Les élèves du Lycée Laennec ont reçu ce lundi la remise du prix pour leur participation à la campagne ministérielle de prévention « Non au Harcèlement » dans la catégorie « Sexiste et Sexuel ».

DIPLOME-HARCELEMENT

Ce concours organisé par le Ministère chargé de l’éducation nationale propose aux élèves de réaliser un travail dans lequel les lycéens s’expriment collectivement sur le harcèlement à travers la création d’une affiche ou une vidéo.

Participer au concours a donné l’opportunité à chaque élève de faire l’apprentissage de la citoyenneté, d’adopter un comportement réfléchi et responsable, de développer un esprit critique et d’acquérir une culture de l’engagement en participant à la vie de l’établissement.

Cette année, le Lycée Laennec a mis en place une campagne de prévention avec des interventions visuelles et audiovisuelles autour de la thématique. Des échanges avec le corps médical et la mise en place d’un projet de création d’affiche de sensibilisation complètent le dispositif coordonné par Mme Grippon CPE et Mme Magueur Assistante d’éducation.

Des lycéennes volontaires de l’internat se sont impliquées dans le projet en menant une réflexion sur les comportements visibles d’élèves qui paraissent anodins mais qui se révèlent être des comportements inadaptés autant par le verbe que par l’attitude, relevant du harcèlement sexuel.

DSCN2640
affiche-laennec-pour-le-web

Lors de séances de travail, Amélie, Romane et Maëlle, élèves de 1 STMG ont eu l’occasion de constater du vocabulaire employé pour certains élèves (filles comme garçon) pour qualifier certaines filles au prétexte de leurs tenues.

A l’issue de ses temps d’échanges, les créations graphiques réalisées ont été proposées au concours « Non au Harcèlement ».

Ce projet de création d’affiche est une base pour mener des séances pour les autres classes afin de sensibiliser à des propos qui s’avèrent parfois humiliants et qui laissent des traces psychologiques pour les jeunes.

Cette année, le dispositif « Non au Harcèlement » est relancé malgré les difficultés sanitaires. Les élèves récompensées poursuivent la campagne de sensibilisation et mobilisent de nouveaux élèves, sources de propositions, pour de nouveaux projets engagés.

Documents à télécharger