Les élèves latinistes, 1res Littéraire et 1res et Terminales option Arts du Lycée ont effectué un séjour à Rome du 1er au 6 avril 2019.

Découvrir le monde antique, faire le lien entre celui-ci et le monde contemporain, tels étaient les objectifs de ce séjour dans la capitale italienne pour les 51 lycéens, accompagnés de Mmes Goasmat, Gouletquer et Felut.

Le premier jour, après avoir arpenté la colline du Palatin et le Forum, les élèves ont pu découvrir le Colisée, le plus grand amphithéâtre du monde romain.

Le lendemain, c’est à Tivoli, à une trentaine de km à l’Est de Rome, que le groupe s’est rendu pour visiter les villas d’Este et Adriana.

Le troisième jour du séjour était réservé à la visite des musées (musée national Étrusque, situé dans la villa Giulia, et Galerie Nationale d’Art Moderne et Contemporain dans la villa Borghèse), après une plongée, via Appia, dans les catacombes de Saint-Sébastien. Fondées au 3e siècle, celles-ci ont servi de cimetière chrétien et ont accueilli la dépouille de Saint-Sébastien jusqu’au 5e siècle

Avant leur retour à Pont-l’Abbé, les lycéens et leurs accompagnatrices ont aussi visité le Palazzo Massimo et les thermes de Dioclétien. Enfin, une promenade libre, à pied, leur a permis de parcourir la Rome de la Renaissance et baroque, jusqu’au Panthéon, à la Piazza Navona et à la célèbre Fontaine de Trevi.

Le groupe était hébergé en pension complète dans un hôtel de Santa Marinella, avec vue sur la mer Tyrrhénienne.

Durant ces quelques jours à Rome, les lycéens ont donc pu découvrir le monde antique, faire le lien entre les différentes périodes artistiques, entre hier et aujourd’hui, montrer les échos de l’Antiquité à travers le temps, apprendre à vivre ensemble et découvrir une ville mythique.

Ce séjour s’inscrivait dans le cadre de la préparation du baccalauréat en permettant aux élèves d’établir le lien entre tous les arts, de croiser les différentes époques, de travailler sur des œuvres,… Mais aussi de faire la promotion des Langues Anciennes, en découvrant combien notre civilisation en est imprégnée.