Après la cérémonie du 11 novembre à Pont-l’Abbé, c’est à Quimper que les « Ambassadeurs de la Mémoire et de la Paix » du lycée étaient conviés pour la célébration du Centenaire, cinq jours plus tard.

Défilant en tête de cortège, avec le drapeau des lycées et des collèges du Finistère, ils avaient pour mission de représenter tous les établissements du département.

Une cérémonie pour la jeunesse à Quimper

Ils répondaient à l’invitation d’un groupe de travail composé, notamment, de 16 lycéens quimpérois.

Une partie du goupe des Ambassadeurs de la Mémoire et de la Paix
Une partie du goupe des Ambassadeurs de la Mémoire et de la Paix

Rassemblés place Saint-Corentin, avec leurs camarades des autres établissements (1500 jeunes), ils entendaient défendre des valeurs auxquelles ils sont attachés, comme en témoigne le discours inaugural : « Il y a cent ans une des guerres les plus meurtrières qu’ait connues l’Europe, se terminait enfin. Ils avaient en grande partie notre âge, 16, 17, 18 ans, l’âge des groupes de lycéens qui sont présents ici aujourd’hui. Et ils sont tombés pour défendre nos valeurs : Liberté Égalité Fraternité ! Ça aurait pu être nous, si nous étions nés il y a un peu plus de cent ans. Mais ce n’est pas le cas… Nous leur sommes redevables ! Nous leur sommes redevables de pouvoir vivre libre et en paix aujourd’hui ! Nous devons transmettre leur Mémoire pour que cela ne recommence plus jamais. »

S’en est suivi un parcours de Mémoire, en direction de l’ancienne caserne de Quimper, de laquelle sont partis, le 8 août 1914, les soldats du 118e régiment d’infanterie.

Laennec en tête de cortège

Ouvert par le bagad Ar Re Goz, le défilé était mené par les élèves du lycée Laennec, porteurs du drapeau des lycéens et collégiens du Finistère, créé sur une initiative du Souvenir Français.

Défilé derrière le bagad Ar Re Goz
Défilé derrière le bagad Ar Re Goz
info document -  voir en grand cette image

Ce drapeau, confié à un établissement impliqué dans les actions de Mémoire, et plus particulièrement dans la participation au Concours National de la Résistance et de la Déportation, a accompagné, depuis sa création en 2011, tous les grands moments mémoriels du département.

Cérémonie place François Mitterrand -  voir en grand cette image
Cérémonie place François Mitterrand
Simon joue le rôle du porte-drapeau
Logos : deux projets sélectionnés -  voir en grand cette image
Logos : deux projets sélectionnés

Six projets de logos, réalisés par Hélène Le Bolzer, ont été présentés aux lycéens « Ambassadeurs de la Mémoire et de la Paix ».

Après consultation, il n’en reste plus que deux en lice. Celui de droite, fera l’objet d’une petite modification : le bleuet devrait être déplacé.

Logos : deux projets sélectionnés