Les élèves du groupe B de Littérature & société ont rencontré deux spécialistes de l’histoire locale, Pierre-Jean Berrou et Gaston Balliot. Au programme : le Pays bigouden pendant la Seconde Guerre mondiale et la figure du Résistant Yves Bernard.

Octobre 1942, il venait d’avoir 18 ans, trois hommes de la police de Vichy sont venus le cueillir, en plein cours de chimie, à l’Ecole Primaire Supérieure de Pont-l’Abbé, l’ancêtre du lycée Laennec. Yves Bernard est arrêté pour faits de Résistance au sein des Francs-Tireurs-et-Partisans, puis emprisonné et déporté en Allemagne, au camp de Dora.

C’est son histoire, replacée dans le contexte local de la Résistance en Pays bigouden, que Pierre-Jean Berrou et Gaston Balliot, sont venus relater aux élèves de 2de.

Pierre-Jean Berrou (à gauche), le spécialiste de l'histoire locale, et Gaston Balliot qui a côtoyé Yves Bernard
Pierre-Jean Berrou (à gauche), le spécialiste de l’histoire locale, et Gaston Balliot qui a côtoyé Yves Bernard

Ceux-ci se sont lancés dans la réalisation d’une sorte de docufiction sur ce jeune homme, à peine plus âgé qu’eux, qui s’est engagé, au péril de sa vie, pour lutter contre l’occupation nazie et pour faire triompher la liberté et la démocratie.