Le CDI accueille du 18 novembre au 18 décembre 2015, les dessins d’Henri Gayot, un Résistant déporté au Struthof-Natzweiler.

"Résister par l’Art et la littérature"

Tel est le thème du Concours national de la Résistance et de la Déportation 2016. Cette année, deux groupes d’élèves y sont inscrits par leurs professeurs de français et d’histoire-géographie : les Secondes du groupe 1 de Littérature & Société et la classe de 1re ES2.

Un partenariat avec l’AFMD 29

Pour les aider dans la préparation de ce concours, l’Association des Amis pour la Mémoire de la Déportation, représentée par sa présidente départementale, madame Maryvonne Moal, leur un proposé le prêt gracieux d’une série de dessins.

Affiche de l'exposition visible au CDI du 18 novembre au 18 décembre  -  voir en grand cette image
Affiche de l’exposition visible au CDI du 18 novembre au 18 décembre

Tout au long de sa déportation au KL de Natzweiler, ce Résistant rochelais a dessiné, au péril de sa vie, des croquis qui représentent le quotidien des détenus, les baraquements, les exécutions, les maladies, les fours crématoires, les corvées et la violence des gardes.

Exposition Henri Gayot au CDI -  voir en grand cette image
Exposition Henri Gayot au CDI

«  Ces croquis, si on les avait découverts, lui auraient valu les peines les plus sévères, la mort peut-être. »

C’est d’après ces derniers qu’il a réalisé ses gravures après guerre.

« Les dessins ont été réalisés d’après de petits croquis relevés sur le vif et camouflés à travers les nombreuses fouilles dont celles au cours des transports vers Dacha et Allach. » (Extrait de La plume, le crayon et le bronze d’Henri Gayot)

Exposition Henri Gayot -  voir en grand cette image
Exposition Henri Gayot

A travers ses dessins, véritable mine pour nourrir la réflexion des élèves, Henri Gayot offre un précieux témoignage sur la vie quotidienne dans le camp.

Expo Henri Gayot -  PDF - 1 Mo
Expo Henri Gayot

Documents à télécharger