Organisées au Maroc du 2 au 9 mai 2018, les Gymnasiades représentent l’équivalent des Jeux Olympiques pour le sport scolaire. Et c’est dans cette grande compétition internationale que Klervi a remporté la victoire en surf.

info document -  voir en grand cette image
Source : UNSS

Pour la première fois de leur histoire, débutée en 1974, les Gymnasiades étaient organisées sur le continent africain. Si la plupart des compétitions se déroulaient à Marrakech, les surfeurs, eux, s’affrontaient sur les vagues de Casablanca.

Un grand moment pour tous ces jeunes sportifs, peu habitués encore à concourir à l’échelon mondial. « Ce fut une très bonne expérience de rencontrer des gens du monde entier », souligne du reste Klervi.

La délégation française à Casablanca
La délégation française à Casablanca
Source : Fédération Française de Surf

La délégation française, encadrée par Serge Lougarot (Conseiller technique national à la Fédération Française de Surf) et Michel Bourricaud (Professeur d’EPS), ainsi que par le vice-président de la FFSurf Pascal Bernadet comme chef de délégation, était composée de jeunes sportifs scolarisés pour la plupart dans le sud-ouest, Klervi, la Bigoudène, étant la seule représentante du lycée Laennec.

En finale, la surfeuse de 16 ans a triomphé de la Marocaine Lilias Tabbai. C’est avec 1 000 points qu’elle a remporté la médaille d’or, contre 860 à son adversaire, la 3e place étant enlevée par une autre Marocaine, Yasmine Berred. « J’ai ainsi pu toucher le niveau mondial », se félicite Klervi. Ce niveau qui ouvre de grandes perspectives et permet de nourrir certaines ambitions, même si la Bigoudène fait preuve de lucidité, teintée d’une grande humilité : « Les JO de 2024, pourquoi pas ? Mais c’est encore loin. En revanche, si c’est possible, j’aimerais pouvoir défendre mon titre dans deux ans. Je serai toujours au lycée, en terminale. »

Grâce à cette victoire de Klervi, l’équipe de France finit la compétition de surf à la première place ex-æquo avec le Maroc. « Cela me laisse de grands souvenirs, c’est quand même une expérience unique dans une vie », conclut la jeune championne.

Klervi portée en triomphe par ses coéquipiers -  voir en grand cette image
Klervi portée en triomphe par ses coéquipiers
Source : Fédération Française de Surf

Toutes nos félicitations, Klervi, pour cette remarquable performance !