Les élèves de 1re L/ES participent au concours national de la Résistance et de la Déportation.

Au programme : « La Libération du territoire et le retour à la République »

Un devoir de mémoire

Créé en 1961 par le ministre de l’éducation nationale, Lucien Paye, le concours national de la Résistance et de la déportation (CNRD) vise :

  • à perpétuer, auprès des jeunes générations, la mémoire de cette période troublée
  • à honorer les combattants - les Français libres et le peuple de la nuit - qui ont lutté contre l’oppression et ont contribué à libérer la France et l’Europe du joug nazi
  • à rendre hommage aux victimes, les civils comme les soldats, les déportés comme les résistants.

Les élèves à la découverte de l’histoire locale

Les 24 élèves de 1re L/ES ont l’occasion de s’intéresser à l’histoire locale puisque le thème de cette année s’y prête particulièrement. Aidés par l’ANACR (Association nationale des Anciens Combattants et Résistants) et l’association des « Ami(e)s de la Résistance », ils vont rencontrer des témoins de cette période et collecter des documents qui dorment encore dans les archives familiales.

Monument en hommage aux fusillés de Poulguen -  voir en grand cette image
Monument en hommage aux fusillés de Poulguen

Deux anciens Résistants, Alain Madec et Joël Lazennec, sont invités au lycée, le 21 janvier 2014, pour faire part de leur expérience et transmettre leur témoignage.

Les lauréats du concours seront récompensés lors de la cérémonie de remise des prix le samedi 24 mai 2014 au Pôle Universitaire Jakez-Hélias à QUIMPER
à 14 heures 30.
En plus, un déplacement en Normandie, au Mémorial de Caen et sur les lieux du débarquement, leur sera proposé les 4 et 5 juin 2014.

Voir en ligne : Fondation de la résistance