Le 7 février, l’AFIDESA est intervenue auprès d’élèves de 1re, dans le cadre de l’EMC, afin de témoigner du rôle des associations pour tisser le lien social.

Échanger avec Angéline et Roger Bosser ou Joëlle Raguénès pour appréhender ce qui constitue et nourrit le lien social, tel était l’enjeu de la séance à laquelle participait la classe de 1re G3.

Joëlle Raguénès, entourée de Roger et Angéline Bosser -  voir en grand cette image
Joëlle Raguénès, entourée de Roger et Angéline Bosser

Pour les lycéens, il s’agissait de comprendre comment une cause fédératrice (le développement par l’Éducation), des valeurs partagées (solidarité, égalité, justice…), au sein de l’association Action Finistérienne pour le Développement du Sanguié (province du Burkina Faso), ou encore la mobilisation de divers partenaires, pouvaient contribuer à un mieux vivre-ensemble, tant en Pays Bigouden que dans cette région d’Afrique de l’Ouest.

Promouvoir des valeurs de solidarité, de justice, de fraternité, tel est l'objectif des bénévoles de l'AFIDESA -  voir en grand cette image
Promouvoir des valeurs de solidarité, de justice, de fraternité, tel est l’objectif des bénévoles de l’AFIDESA

Ou comment les actions d’inclusion des travailleurs handicapés de l’ESAT de Ponéour-Lanvern, ainsi que la sensibilisation des écoliers, collégiens, lycéens du coin et des séniors des EHPAD pouvaient forger du lien social ici, tout en contribuant au développement là-bas.

Angéline Bosser présente les actions menées par son association au Burkina Faso -  voir en grand cette image
Angéline Bosser présente les actions menées par son association au Burkina Faso

Angéline, Joëlle et Roger ont ainsi pu témoigner de la force du lien associatif comme ciment du vivre-ensemble, tout comme des apports essentiels de la solidarité internationale afin de construire une citoyenneté mondiale.

Une belle leçon à méditer…